En route pour de nouveaux mondes, partie 1 !

Première partie

L’ouverture de la bibliothèque approche à grands pas !  Nous allons ensemble découvrir un nouveau lieu qui va bientôt être rempli de vie et d’animation !

L’impatience d’être enfin dans ces espaces m’a donné envie de vous parler des nouveaux mondes dans les littératures de l’imaginaire. En effet, le voyage, l’évasion et la découverte de nouveaux horizons y sont des thèmes récurrents.

De planètes exotiques aux tréfonds de Londres, en passant par des cités incroyables, je vous invite à me suivre dans cette sélection de livres qui font la part belle à l’exploration et la découverte de lieux inconnus ! Les liens en titres vous amèneront vers le catalogue des bibliothèques de Paris, où les documents y sont disponibles. Bonne lecture.

image

Neverwhere, de Neil Gaiman (1996)

La vie de Richard bascule après avoir hébergé une jeune fille blessée chez lui. Il semble ne plus exister aux yeux des autres et il va découvrir un Londres parallèle dont les habitants sont invisibles pour le commun des mortels. C’est un univers de mythes et de légendes, d’horreurs et d’aventures qu’il va découvrir dans ce Londres sous Londres.

Neverwhere est un formidable récit de fantasy urbaine, un conte horrifique qui peut changer notre regard sur les villes !

 

La cité des saints et des fous, de Jeff VanderMeer (2001)image (1)

Attention, curiosité littéraire !

Cet ouvrage composite nous amène, à travers différents documents, à la découverte de la fascinante cité d’Ambregris.

Nouvelles, guide historique, glossaires, témoignages, correspondances, messages codés, sont autant de formes qui nous permettent par petites touches de se plonger (ou de se perdre) dans les mystères de la cité.

On y trouve de l’humour, de l’émotion et parfois une bonne dose d’horreur, ainsi que des calamars et un mystérieux peuple de champignons !

image (2)Les chants de Felya : l’intégrale, de Laurent Genefort (2013 pour cette édition)

Felya est une planète sauvage à l’écosystème incroyable. Elle est malheureusement colonisée et exploitée par des multinationales peu scrupuleuses qui n’hésitent pas à opprimer les populations locales. Le jeune Lorin, exilé de sa tribu, va découvrir ce monde. Avec sa famille il en changera le destin.

En pur « planet opera », Les chants de Felya est une aventure dépaysante où les épreuves se succèdent sans temps morts !

A noter que Laurent Genefort est un créateur de mondes talentueux et il donne libre court à son imagination débordante dans nombre de ses ouvrages, notamment le cycle d’Omale et le récent Lum’en.

image (3)

Les annales du Disque-monde : La huitième couleur, de Terry Pratchett (1983)

Comment parler de nouveaux mondes, de découverte et d’évasion dans les littératures de l’imaginaire sans évoquer les annales du Disque-monde du regretté Sir Terry Pratchett ? C’est impossible !

Sur plus de 40 ouvrages (ne se suivant pas forcément et seuls les deux premiers sont vraiment à lire… en premier) l’auteur développe l’univers du Disque-monde qui repose sur quatre éléphants, eux-mêmes portés par la grande tortue A’Tuin ! Le premier tome nous narre l’histoire du premier touriste du Disque, ce qui colle plutôt bien avec notre thème !

C’est loufoque, déjanté, intelligent et si c’est si bon, c’est surtout parce que l’auteur parodie notre monde avant tout.

sur le fleuveSur le fleuve, de Léo Henry et Jacques Mucchielli (2013)

Certaines expéditions peuvent tourner au cauchemar et celle-ci tient plutôt du huis clos !

Dans la moiteur de la jungle et en remontant l’Amazone, un groupe de conquistadors à la recherche de l’Eldorado, la fabuleuse cité d’or, va devoir payer le prix de ses exactions…

Sur un thème classique les auteurs nous livrent un récit oppressant parfaitement maîtrisé.

Planète géante : l’intégrale, de Jack Vance (1951 et 1975)image (4)

En deux romans partez à la découverte de la planète géante, bravez ses dangers et ouvrez de grands yeux devant ses merveilles !

Planète encore sauvage, elle n’a été colonisée que par « des groupes fuyant les contraintes ou résolus à vivre selon des principes dépourvus d’orthodoxie : non-conformistes, anarchistes, fugitifs, dissidents religieux, misanthropes, déviants, marginaux». Le ton est donné !

Les héros ne sont pas des saints et la planète géante est un territoire incroyable où s’enchaînent péripéties et surprises. Un ouvrage qui montre bien l’imagination foisonnante de Vance et sa place importante dans la SF.

expeditionExpédition : L’extraordinaire exploration de l’exoplanète Darwin IV, de Wayne Barlowe (1990)

Quoi de mieux pour terminer cette sélection que le carnet de voyage de l’auteur, artiste naturaliste, recruté pour une expédition sur la planète Darwin IV en 2358.

Il nous livre une étude très précise de la flore et de la faune extraordinaire, et souvent effrayante, de cette planète. Servi par de superbes dessins, le texte montre l’émerveillement de l’auteur face à ces créatures et décors fantastiques.

 

Bien sûr cette sélection n’est pas du tout exhaustive, tant l’exploration et la découverte sont des caractéristiques importantes du genre. D’ailleurs, si vous-même vous avez vécu des voyages marquant à l’autre bout de l’univers ou dans un monde parallèle, n’hésitez pas à nous en faire part dans les commentaires !

Nous continuerons notre exploration des nouveaux mondes dans une seconde partie consacrée aux jeux !

 Rémi.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s