Culture hip hop, culture de banlieue ?

Arrivée des USA au début des années 1980, la culture hip-hop s’enracine dans le territoire urbain, particulièrement en Ile-de-France. Associé à la jeunesse révoltée de la banlieue, le hip-hop devient rapidement une forme d’expression totale associant des arts tels que la danse, la musique, le graffiti…

Comment expliquer le développement de cette culture urbaine, longtemps considérée comme une sous-culture ? Qui sont aujourd’hui les pratiquants du hip hop ? Quelles sont les motivations des politiques culturelles menées depuis 30 ans pour soutenir ce mouvement ?

Dans le cadre de la soirée rencontre/débat qui aura lieu à la bibliothèque jeudi 29 septembre, nous vous proposons une sélection de documents en ouvrant le lien ci dessous.
Bonne lecture !

Culture hip hop, culture de banlieue ?

Advertisements

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s