Superlatifs ou comment ce titre m’a laissée pantoise #2

Voilà, c’est fini, le 44ème festival d’Angoulême s’achève et pourtant à l’heure où j’écris ces lignes rien n’a encore commencé. Plutôt que de me lancer dans un pronostic hasardeux ou une polémique inutile, je préfère partager avec vous mes 1ers émois en bande dessinée.

J’avais 17 ans quand on l’a mise entre mes mains, cette BD en noir et blanc que jamais je n’aurais ouverte autrement. J’étais déjà une lectrice de BD mais je n’avais jamais passé le cap du roman graphique, je dévorais Thorgal, Ptiluc et la Caste des Méta-barons. Très honnêtement, j’ai dû me forcer à ouvrir cette BD de 149 pages sans couleurs pour faire plaisir à l’adulte qui me trouvait assez mature pour me conseiller cette lecture.

Publiée il y a maintenant 37 ans dans la collection « A suivre » chez Casterman, Silence de Didier Comès

Vous trouverez dans ce récit de vengeance, une ambiance mêlant magie rurale et poésie, le tout baignant dans une atmosphère inquiétante. En voici l’introduction…

Que va-t-il trouver dans cette grange ? Quels lourds secrets cachent les villageois ?

Pourquoi la sorcière veut-elle associer Silence à sa vengeance ?

Cette BD, devenue un classique, a maintenant un charme désuet mais portée par un graphisme ciselé en noir et blanc, elle supporte très bien ses 37 ans. Une version colorisée est sortie en 2011, je vous conseille tout de même la version en noir et blanc. Il ne vous reste plus qu’à vous laisser tenter, vous trouverez ce titre en bibliothèque ici, en noir et blanc ou là en couleur.

Cyrille, chargée du fonds BD-comics-manga

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s