Vous reprendrez bien un petit peu de… thrillers juridiques ?

franklin-and-bash-last-dance
La série Franklin and Bash… du loufoque dans le prétoire !

 

Bon d’accord monsieur le juge, j’avoue, j’ai un petit faible pour ce genre un peu décrié en littérature, mais bizarrement tellement aimé au cinéma et dans les séries.

Si je vous dis Ally McBeal, Perry Mason, Des hommes d’honneur, 12 hommes en colère, Le maitre du jeu ou plus récemment, The good wife, Suits, ou How to get away with murder, j’imagine que ca vous parle ?! Par contre, connaissez-vous Steve Martini, Philip Margolin ou Richard North Patterson ? Peut-être pas ! Ce sont pourtant des écrivains « techniciens virtuoses du thriller juridique ». Il faut dire qu’ils exercent souvent la profession de juriste ! Ca aide !

Dites votre honneur… c’est quoi un thriller juridique?

Le thriller juridique (ou judiciaire) se caractérise par une intrigue policière dans laquelle le personnage principal, un juriste (avocat, procureur ou juge) bataille avec des adversaires à l’intérieur et hors d’un tribunal. Le genre, typiquement anglo-saxon fait la part belle aux rebondissements et aux joutes verbales très théâtralisées avec des codes rigoureux dictés par la procédure. La première partie des romans est généralement constituée d’un travail d’enquête au cours de laquelle l’auteur brouille les pistes, puis vient la partie du procès proprement dite (c’est en général cette phase que les aficionados préfèrent). Une histoire d’amour occupe en général le second plan – il faut bien contenter tout le monde !

-Objection ! Le rédacteur influence le lecteur !

Pour vous, amateurs de polars calmes, sans hémoglobine, stratégiques, un brin bavard, voici quelques pistes auteurs/lectures. Les nord-américains : John Grisham et son célèbre « Client » ou encore William Lashner et son personnage récurrent Victor Carl, avocat à Philadelphie, Philip Margolin (L’avocat de Portland, Le dernier homme innocent), Richard North Patterson (La loi de Lasko, L’affaire Tierney), Scott Turow (Présumé innocent, La loi de nos pères), Steve Martini, John Lescroart, Joseph Klempner (Mon nom est Gillian Gray), David Rosenfelt (Une affaire trop vite classée), Justin Peacock (Verdict, Au dessus des lois), Steve Martini (L’avocat, Le Jury) et bien sûr l’excellent et éclectique Michael Connelly (La défense Lincoln, Les dieux du verdict) et parmi les auteurs français Hannelore Cayre (Commis d’office) ou Laura Sadowski.

Quelque chose à rajouter ? Non ? La séance est levée !

A bientôt pour de nouvelles aventures policières…

 

Christophe, responsable du pôle « adultes »

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s