Visite de la bibliothèque Marc-Favreau de Montréal

Durant mon semestre d’étude à Montréal, j’ai beaucoup entendu parler d’une bibliothèque située dans le quartier Rosemont-La-Petite-Patrie (au nord-est de la ville). Cette bibliothèque m’a été décrite comme innovante et originale, tant par sa structure que par son fonctionnement. Dans un élan de curiosité, j’ai donc été visiter cette bibliothèque.

mfav

Cette bibliothèque – ouverte au public au mois de décembre 2013- doit son nom à l’humoriste et comédien canadien Marc Favreau connu pour son personnage de Sol, le clown clochard.  L’architecture de la bibliothèque contient d’ailleurs de nombreux rappels et clin d’œil à ce personnage tels que la Constellation en Sol, une sculpture suspendue, composée de panneaux translucides colorés, dont les motifs rappellent le manteau de Sol ; ou encore le poteau situé à l’entrée de la bibliothèque, ou figure une image du clown.

Ce nouvel établissement culturel a été pensé comme un milieu de vie accueillant, convivial et ouvert, avec une vocation familiale, une  intégration des nouvelles technologies de l’information, et des orientations sur le développement durable.

Le bâtiment d’une surface de 3000 m2 se divise en trois parties : le «coffre» où se trouvent les documents, la «lanterne» qui inclut la salle multimédia et le «cristal» qui comprend les espaces de lecture et le foyer. Ainsi, l’aménagement de la bibliothèque a été guidé par quatre axes principaux : tout d’abord, la vocation familiale de l’établissement avec des espaces spécifiques aménagées pour les adultes, les adolescents et les enfants. Dans un deuxième temps, il a été décidé de proposer un établissement résolument tourné vers les nouvelles technologies de l’information avec des services technologiques avancés comme un système à puces électroniques, des bornes de prêts automatisée, des chutes à documents intelligentes; un accès à Internet et à divers outils de référence, de bureautique et même de création multimédia.

Ces outils permettent, entre autres, de capter l’intérêt d’un public adolescent en leur faisant découvrir une nouvelle façon d’utiliser la bibliothèque et les services qu’elle propose.  La question du Design et de l’aménagement intérieur a été également un aspect important du projet, les équipes ont donc travaillé sur la convivialité et la variété des espaces; la cohérence et la compréhension de la signalétique; et enfin le confort des lieux dédiés aux différentes pratiques de détente, de recherche, ou encore de travail en groupe. Le dernier axe de travail a été la question du Développement durable à travers la réhabilitation et la transformation d’un bâtiment d’intérêt patrimonial ou encore l’intégration d’un espace vert dans l’espace dédié à la bibliothèque.

Ainsi, la bibliothèque Marc Favreau est une bibliothèque qui s’inscrit dans la lignée du modèle troisième lieu. Elle se veut comme un lieu convivial, chaleureux, où les usagers peuvent avoir des pratiques différentes de celles des bibliothèques plus traditionnelles. En effet, à la bibliothèque, il est possible de parler, de manger et même de boire dans les rayons. Un espace de repas est même prévu pour permettre aux usagers de se restaurer. La bibliothèque est également détentrice d’oeuvres d’art exposées au premier étage et est parcourue par endroits de miroirs et de plantes. Une  cheminée est également présente dans une des salles de la bibliothèque, on fait donc de l’établissement un lieu de confort  qui encourage l’interaction sociale entre les individus.

De nombreuses activités sont également  proposées, sur le mode du participatif tel que le  bricolage, le tricot, le  club de lectures, les contes ou encore les jeux-vidéo.

On remarque également la présence d’une salle de création: la Créasphère. Celle-ci est gérée par deux étudiants qui proposent aux usagers de les aider à utiliser des logiciels de création numérique. De plus, la bibliothèque propose   aux usagers d’utiliser des jeux-vidéo au sein même de la bibliothèque par le biais de consoles en libre-service.

Cette bibliothèque fait donc partie des établissements amorçant le changement dans les bibliothèques du réseau de la ville de Montréal où de nombreux établissements proposent des services plus traditionnels.

– Océane

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s